La toilette mortuaire musulmane

Lorsqu'une personne décède, un groupe de personnes doit s'empresser de laver le corps.

Les points suivants doivent être observés dans la toilette :



- Laver trois fois ou plus le corps.

- Le nombre de lavage du corps doit être impair.

- Ajouter, lors de certains lavages, du lotus ou ce qui peut faire office d'additif dans la purification, tels que la salicorne ou le savon.

- Mélanger à l'eau, lors du dernier lavage du corps, un peu de parfum ou camphre.

- Défaire les nattes de cheveux et bien les laver.

- Démêler les cheveux.

- Faire trois nattes à la femme que l'on prendra soin de placer derrière à la tête.

- Commencer la toilette par la droite et laver en premier lieu les membres concernés par les ablutions.

- Les hommes doivent prendre en charge la toilette des hommes et les femmes prendre en charge celle des femmes, à quelques exceptions.

- Le défunt doit être lavé à l'aide d'un morceau d'étoffe ou ce qui peut s'y substituer, par-dessous une pièce de tissu qui couvrira le corps après l'avoir préalablement complètement dénudé.

- Après avoir lavé le mort, il faut l'envelopper dans un linceul.

- Le linceul ou la dépense qu'il nécessite doit être prélevé sur les biens du défunt

- Le linceul doit être long et large afin qu'il couvre le corps du défunt.